Vers le contenu

Home Informations clientèle Actualités Mon travailleur est en vacances. Puis-je l’appeler ?

Retour à l'aperçu

06-08-18 Mon travailleur est en vacances. Puis-je l’appeler ?

Pouvez-vous appeler votre travailleur pendant ses vacances ?

Vous connaissez certainement cette situation : un travailleur est parti en vacances, mais durant son absence, des problèmes surviennent alors qu’il est le mieux placé pour les gérer. Vous serez alors sûrement tenté de l’appeler pour lui demander de revenir travailler. Cependant, pouvez-vous procéder de la sorte ?

Comment déterminer les dates de vacances ?

La période à laquelle un travailleur ou un département prend congé découle d’un accord. Lorsque vous souhaitez laisser votre entreprise ou un département partir en vacances, référez-vous aux dates de vacances fixées par la commission paritaire. Si la commission paritaire ne les a pas fixées, c’est au conseil d’entreprise de fixer les dates de vacances. Faute de quoi, il incombe à la délégation syndicale de déterminer avec vous, en votre qualité d’employeur, les dates de vacances. En l’absence de délégation syndicale, vous devez trouver un accord avec vos travailleurs pour fixer les dates de vacances.

Même lorsque vous avez l’habitude dans votre entreprise de laisser chacun choisir ses vacances individuellement, un accord est toutefois nécessaire entre vous et ce travailleur désireux de prendre des vacances à une période déterminée. 

Un accord est un accord

Une fois un arrangement conclu sur la période de prise de vacances, vous ne pouvez pas revenir de façon unilatérale sur celui-ci. Il s’agit alors d’un accord, d’un engagement entre vous et votre (vos) travailleur(s) et celui-ci reste d’application.

Un travailleur en vacances ne doit pas travailler. Les obligations qui lui incombent en raison de son contrat de travail auprès de son employeur sont suspendues pendant les jours de vacances. Pendant leurs vacances, les travailleurs ne doivent pas rester à votre disposition. Vous pouvez essayer de les contacter pendant leurs vacances, mais ils ne sont pas obligés de donner suite à votre appel. 

Même en cas d’urgence ?

Si le travailleur décroche et que vous jugez nécessaire qu’il revienne travailler, un problème se pose. Votre travailleur peut toujours refuser de venir travailler des jours pour lesquels des vacances ont été planifiées. Un accord reste un accord tant que les deux parties (votre travailleur et vous-même) ne s’accordent pas pour le modifier. Vous ne pouvez dès lors pas forcer votre travailleur à revenir sur l’accord conclu. Si le travailleur est disposé à reconsidérer les dates de ses vacances, il devra prendre les jours de vacances auxquels il a renoncé plus tard dans l’année.

Peut-être que la situation n’ira pas jusque-là et qu’un simple appel téléphonique à votre travailleur suffira à résoudre votre problème. 

Contact
Gestion du personnel
Engager
Rémunérer et récompenser
Améliorer les prestations
Licencier
Conseils juridiques
RH dans l'entreprise
Obligations
Budget et soutien
Grandir et internationaliser
Optimiser les RH
Conseils juridiques
Actualités
Formations
Informations clientèle
Documents
Publications
Déclarations
Session d’information
Actualités
Outils
Outils Acerta
Calculs